Quels sont les causes d’un incendie domestique ?

En France, comme dans de nombreux pays, de nombreux incendies meurtriers se déclarent chaque année. Quelles en sont les causes et surtout, comment prévenir un tel drame ?

Les principales causes d’incendie domestique

Trois principales causes d’incendie domestique sont recensées :

  • Les installations électriques : des installations électriques défectueuses, trop vieilles ou hors norme peuvent être à l’origine d’un départ de feu. De temps en temps, assurez-vous alors du bon état de vos installations. D’ailleurs, évitez de brancher plusieurs appareils sur une seule et même prise. En effet, cela pourra entraîner une surchauffe et par la suite un départ de feu.

  • Le feu dans la cuisine : L’incendie prend souvent naissance dans la cuisine. Une installation de gaz non surveillée durant la cuisson, des plaques de cuisson mal éteintes ou qui ne fonctionnent plus correctement, une huile bouillante qui enflamme un livre de recettes ou une liste de course, un torchon qui s’est enflammé, etc. peuvent causer un départ de feu. Pour éviter toute surprise désagréable, ayez toujours un œil sur votre cuisine lors de son utilisation.

  • Les sources de chaleur : Par sources de chaleur, on parle des lampes homogènes, mais aussi des appareils comme les radiateurs. Faut-il encore rappeler que vous ne devez en aucun cas placer des objets inflammables près de ceux-ci ? Dans ce même registre, évitez également d’y placer des objets et surtout des tissus.

D’autres responsables

Parmi les autres sources des incendies domestiques, il y a également

  • Les bougies : mal éteintes, celles-ci peuvent causer un départ de feu. D’ailleurs, une flamme vacillante est toujours dangereuse. Avant de quitter votre pièce ou avant de vous coucher, assurez-vous alors que les bougies sont bien éteintes.

  • Les cigarettes : tout comme les bougies, les cigarettes peuvent provoquer un départ de feu. Mégot qui n’est pas du tout éteint, braise brûlant du textile, etc. ; présentent bien de risques.

  • Le manque d’entretien des équipements et installations : Non ou mal entretenus, vos installations ainsi que vos équipements vous réserveront de mauvaises surprises. Ne faites pas alors l’impasse sur l’entretien de votre chaudière, votre poêle à bois, vos conduits de fumée, etc.

  • Les enfants : curieux, les jeunes enfants aiment jouer avec le feu. Eh oui, le feu attise leur curiosité ! Aussi, ne laissez jamais les allumettes, les briquets et surtout les objets inflammables à la portée de vos enfants. En outre, pensez à informer ces derniers des dangers du feu.

L’intérêt d’un détecteur de fumée

En vous prévenant d’un début d’incendie, un détecteur de fumée peut vous sauver la vie. Grâce à ce dispositif, vous pouvez également prévenir des dégâts matériels importants. Le principe reste simple : en cas de déclenchement de fumée, le détecteur se déclenche. C’est de cette façon que vous serez averti. Sans perdre de temps, vous pouvez ainsi agir immédiatement. Obligatoire depuis 2015, le détecteur de fumée reste indispensable surtout dans les maisons équipées d’un appareil à combustion. L’idéal serait d’en installer plusieurs dans sa maison. En effet, dans ce cas, vous serez toujours alerté, peu importe la pièce dans laquelle le feu se déclenche.

Comment bien se protéger des incendies domestiques ?

Les maisons sont exposées à divers risques en continu, que ce soit des attaques venant de malfaiteurs ou bien des évènements fortuits comme un incendie. Pour ce dernier, il est possible de prendre plusieurs mesures préventives afin d’éviter au maximum que cela ne se produise, mais aussi d’assurer de pouvoir réagir comme il faut quand nécessaire.

Mettre en place une alarme anti-incendie

C’est le geste le plus simple que vous pouvez entreprendre pour aller dans ce sens : mettre en place une alarme qui se déclenche à partir du moment où un potentiel incendie se déclare. Généralement, ce type d’alarme se compose d’un détecteur de fumée, qui alerte les occupants de la maison mais aussi le voisinage dès le moment où quelque chose d’anormal a lieu. Le fonctionnement de ce type d’alarme est assez simple : vous le placez en hauteur, de manière à ce que la fumée soit facilement détectée quand il y en a.

C’est le plus souvent un appareil indépendant qui fonctionne avec des piles, et il n’est pas relié à d’autres systèmes. Un voyant vous permet de savoir quand il est temps de remplacer les piles, car ce serait problématique si votre détecteur de fumée ne fonctionnait pas sans que vous le sachiez. Il est important de bien faire votre choix en ce qui concerne ce modèle de système de sécurité anti-incendie, car acquérir un modèle de mauvaise qualité pourrait mettre en danger la sécurité de votre maison.

Les alarmes silencieuses

S’il se trouve les alarmes qui font du bruit pour alerter les environs, on peut également mentionner les alarmes dont le but est d’alerter les autorités compétentes. Dans le cas d’un incendie, il est question de faire appel aux pompiers, et l’idéal serait de pouvoir le faire à partir du moment où l’incendie est détecté. Il se trouve des compagnies de sécurité qui peuvent fournir ce genre de services.

En outre, il vous faut installer un système de sécurité composé d’un détecteur de fumée, mais il peut également y avoir d’autres facteurs, comme un détecteur de chaleur. Une fois qu’un incendie est déclaré, les pompiers sont alertés de manière à pouvoir se rendre rapidement sur place. Votre maison sera ainsi rapidement prise en main si jamais des flammes se manifestaient à l’intérieur.

S’assurer de l’état du réseau électrique

L’une des causes de feux accidentels dans les maisons est bel et bien le court-circuit, et celui-ci arrive quand il y a un problème avec un appareil électrique, ou plus précisément les branchements de ce dernier. Parfois, il s’agit d’un de vos appareils qui est devenu défectueux suite à une surcharge de courant ou bien à un dysfonctionnement.

Il arrive aussi que ce soit dû à un fil dénudé quelque part sur votre réseau électrique, par exemple qui aurait pu être grignoté par des nuisibles. La meilleure manière d’éviter les problèmes de cette nature est de faire une inspection de l’ensemble de votre réseau électrique, aussi bien le câblage que les appareils. Si un souci est détecté, il faut remplacer le câble en question ou bien l’appareil concerné.

5 choses à savoir sur les alarmes de maison

Pour vivre dans la tranquillité et la sérénité, il faut hausser le niveau de sécurité de sa maison. Jusqu’à l’heure actuelle, malgré les avancées considérables et continuelles dans les technologies en lien direct ou indirect avec ce domaine, l’utilisation des alarmes de maison reste la base des bases. Loin d’être obsolètes, les alarmes de maison suivent les exigences des attentes des clients et connaissent quelques améliorations au niveau de leurs points faibles. Voici 5 choses essentielles à savoir sur les alarmes de maison.

1- L’alarme est un système

L’alarme est le moyen utilisé pour signaler la présence ou l’imminence d’un danger dans votre maison, il fait partie du système de sécurité. Outre la

définition de l’alarme comme étant le signal qui avertit la présence d’une anomalie ou l’imminence d’un danger, celle-ci constitue surtout un dispositif de surveillance. Donc un sous-système intégré dans le système global de la sécurité. Les alarmes de maison sont particulièrement conçues pour indiquer le danger représenté par une effraction ou encore la montée trop rapide de la température d’une pièce, la présence du monoxyde carbone, etc. Dans sa configuration la plus basique, ce système est composé d’une centrale de commande reliée à une panoplie de capteurs/transmetteurs.

2- Deux grandes familles d’alarmes

La clé de la sécurité tient dans la qualité et la pertinence des informations que les capteurs peuvent obtenir. Ceci dit, ces informations doivent être véhiculées par un moyen de transmission. Il existe deux principales possibilités à ce sujet : les alarmes filaires et les alarmes sans fil ou Wireless. Pour des questions de commodité, d’esthétisme et d’encombrement la balance de la préférence penche vers ce dernier, par contre, on peut dire que ces deux systèmes ont presque le même niveau de performance.

3- Les alarmes selon leur utilité

A chaque mal son remède ! Quand on entend le terme alarme, on fait tout de suite un raccourci vers l’alarme anti-intrusion. Pourtant, les alarmes maison sont bien plus variées. Les accidents peuvent aussi survenir de l’intérieur, il peut s’agir d’une fuite de gaz, d’un incendie, d’une inondation, etc. Vous pouvez trouver toutes sortes d’alarmes pour rester paré pour toutes ces éventualités et rester à l’abri des mauvaises surprises.

4- Le système d’alerte qui vous convient

Dans sa version la plus simple, une alarme alerte le propriétaire via la mise en marche d’une simple sirène. Par contre, les choses ont beaucoup changé dans le domaine de la télécommunication, il est désormais possible d’être alerté par SMS via le réseau téléphonique ou encore par le biais d’Internet. Il est donc possible d’être alerté n’importe où et n’importe quand.

5- Extension des alarmes maison

Les détecteurs de mouvement et d’ouverture des alarmes maison sont des dispositifs hautement efficaces qui préviennent les occupants d’un danger les menaçant. Mais avec la recrudescence de l’insécurité, il ne faut pas lésiner sur les moyens pour son système de sécurité. Vous pouvez donc apporter plus d’« yeux » à vos alarmes de maison en les agrémentant de caméras de télésurveillance. Ces dernières ont le mérite de pouvoir vous donner des supports vidéo exploitables dans les dispositions faisant suite à une intrusion ou encore pour avoir une meilleure idée ce qui se passe vraiment à votre insu.

Quels sont les différents types de coffre fort ?

Si vous envisagez de protéger vos biens de valeur, et si vous êtes sur le point de chercher un moyen efficace pour venir à bout de votre fin, se doter d’un coffre fort n’est pas une mauvaise idée. L’un des principaux atouts de ce mobilier, c’est qu’il sécurisera efficacement vos documents et vos objets précieux. Découvrez les différents types de coffre fort proposés sur le marché actuellement.

Le coffre fort encastré

Comme son nom le laisse deviner, ce type de coffre fort est à encastrer dans le mur. Ainsi, lorsqu’il est installé, vous ne verrez que le côté accessible, qu’est la face avant. L’un des premiers atouts de ce modèle, c’est qu’il est plus sécurisant au motif qu’il est plus discret. Vous pouvez bien le poser et ainsi, le dissimuler derrière un mobilier ou un tableau. De plus, il ne sera pas facile pour les cambrioleurs d’accéder à son contenu dans la mesure où son démontage nécessite un temps considérable. La mise en place du coffre fort à encastrer nécessite la réalisation de quelques travaux, dont les plus importants sont le perçage du mur et l’intégration du matériel.

Le coffre fort de sécurité

Si vous cherchez un bon matériel pour protéger vos biens ou vos documents contre le vol, ce modèle est le plus préconisé. Le coffre fort de sécurité a la particularité de disposer des parois renforcées et d’une serrure plus performante. Celle-ci pourrait être à clé ou à code électronique. Ces caractéristiques lui permettent de ne pas céder facilement aux tentatives d’effraction. Quant à sa mise en place, cela se fait d’une manière plus facile puisqu’il suffit de le sceller au sol ou sur un mur.

Le coffre fort ignifuge

Le coffre fort ignifuge a l’avantage de protéger vos biens précieux et vos documents confidentiels contre l’incendie. Ce modèle bénéficie des traitements particuliers lui permettant de résister à une haute température. En même temps, ce modèle peut également affronter les éventuels cambriolages. À part cela, certains modèles de coffre fort sont à la fois ignifuges et étanche. Autrement dit, ils sont en mesure d’affronter les incendies, et aussi les inondations. Ce modèle hydrofuge est maintenant de plus en plus présent sur le marché.

Le coffre fort blindé

Ce modèle est équipé des parois renforcées par un blindage d’une grande solidité. L’un des premiers atouts du coffre fort blindé, c’est son inviolabilité.

Enfin, il existe la mallette de sécurité. Celle-ci est idéale si vous souhaitez conserver vos documents confidentiels, ou vos espèces, et si vous vous déplacez souvent. Ce type de coffre fort est transportable.

Enfin, mais pas des moindres, les coffres-forts se différencient également sur leur capacité, et sur leur mode d’ouverture ( à combinaison mécanique ou electronique, à empreinte digitale,etc.). Tout est en fonction de vos besoins.

Pourquoi mettre vos documents dans un coffre fort ignifuge

L’incendie est un accident domestique très courant et qui fait de nombreuses victimes. L’incendie entraine des dégâts matériels considérables et pourrait faire disparaître sa fortune la plus précieuse. Parmi les biens de valeur, les documents importants et confidentiels. Vous vous demandez sans doute comment faire pour protéger ces papiers. C’est l’objet de cet article : pourquoi mettre les documents dans un coffre fort ignifuge ?

De bonnes raisons de mettre les documents dans un coffre-fort ignifuge

Il existe plusieurs types de coffres-forts. Ils ont chacun leurs spécificités, mais leur but est la même qu’est de mettre ses objets de valeur en sécurité. Comme son nom l’indique, un coffre-fort est un mobilier qui résiste aux tentatives d’effraction. Leurs parois sont inviolables. Mais il existe un autre type de coffre-fort qui se montre spécifique : le coffre-fort ignifuge.

Celui-ci s’appelle ainsi puisqu’il est conçu à partir des matériaux ignifugés c’est-à-dire des matériaux insensibles au feu. Les objets mis dans ce meuble seront protégés contre tout éventuel incendie. Quel que soit les biens que vous conservez dans un coffre-fort ignifuge, document version papiers ou électronique, ces objets seront à l’abri du feu. Ce n’est pas tous, le coffre-fort ignifuge permet également de protéger les biens contre le vol. En effet, ce meuble est avant tout un coffre-fort. Il résiste efficacement aux effractions.

Comment choisir un coffre fort ignifuge ?

En se référant aux avantages qu’offre un coffre-fort ignifuge, il s’avère indispensable de bien choisir ce meuble. En effet, tous les coffres-forts ignifuges ne se valent pas. Voici en gros comment choisir cet équipement.

La qualité du produit. Comme il y va de la sécurité de nos biens de valeur entre autres nos documents importants, il est prudent de choisir un coffre-fort original. De nos jours, le marché est inondé de produits contrefaits. Pour éviter les mauvaises surprises, il est conseillé de choisir un équipement de marque original.

Ensuite, pensez au volume du meuble. Il serait inconfortable d’investir dans un coffre-fort ignifuge trop volumineux alors que les biens que l’on souhaite y conserver comme les documents importants ne sont pas très nombreux. Ensuite, il est dommageable d’acheter un coffre de petite taille qui ne pourra pas accueillir tous ses biens de valeur.

Enfin et non le moindre, le mode d’installation du coffre-fort ignifuge. Il y a le coffre à poser et il y a le coffre encastrable. Tout dépend certes de vos budgets et de vos goûts, mais si vous cherchez un meuble très résistant, le mieux est d’utiliser un coffre-fort ignifuge encastrable.

Qu’est ce qu’un coffre fort ignifuge ?

Le coffre-fort ignifuge est à la fois une tendance et une nécessité. Ces derniers temps, l’incendie devient un accident de la vie courante très fréquent. Face à cette situation, il est prudent de conserver les objets de valeur dans un coffre destiné à cet effet qu’est le coffre-fort ignifuge. Mais justement, qu’est ce qu’un coffre fort ignifuge ? Tout savoir sur ce produit de sécurité des biens physiques.

Coffre-fort ignifuge : de quoi s’agit-il exactement ?

Compte tenu de la recrudescence de l’insécurité et la hausse du taux de l’incendie, il est nécessaire de protéger les objets qui sont chers à nos yeux dans un lieu fiable. Il existe plusieurs types de coffre-fort parmi lesquels figure le coffre-fort ignifuge. Le point commun de tous les coffres-forts est leur capacité à mettre des objets de valeur à l’abri de vols. Mais le coffre-fort ignifuge est plus qu’un équipement de protection de biens.

Comme son nom l’indique, celui-ci est fabriqué à partir des matériaux ignifugés, c’est-à-dire des matériaux résistants au feu. C’est la spécificité de ce meuble. Il permet, en plus de protéger les biens contre le vol, de mettre les objets de valeur conservés à l’intérieur du coffre à l’abri de l’incendie. Les parois de ce meuble ne peuvent être attaquées par le feu. Vous pourrez ainsi y mettre même des documents papier et électroniques.

Critères de choix d’un coffre-fort ignifuge

Un coffre qui peut résister aux incendies, ce n’est pas un simple mobilier. Si vous choisissez mal votre coffre-fort ignifuge, vous risquerez de tomber sur un meuble qui ne pourra même pas protéger vos biens contre le feu. Dans ce cas, il est important de bien faire son choix.

Pour vous assurer de la fiabilité de votre coffre-fort ignifuge, pensez tout d’abord à la marque du produit. Assurez-vous qu’il est l’œuvre d’un fabricant spécialisé dans la conception d’équipements de sécurité de biens. C’est un gage de qualité. Ensuite, optez pour le coffre-fort ignifuge ayant une grande résistance au feu. Selon le modèle, certains produits peuvent protéger des biens contre le feu pendant des heures alors que d’autres résistent seulement durant quelques minutes.

Le choix de cet équipement doit également tenir compte de son mode de pose. Il existe deux types de coffre-fort ignifuge selon son mode d’installation : coffre fort à poser et coffre fort à encastrer. Mais si vous souhaitez avoir un meuble très résistant aux effractions, pensez au coffre-fort encastrable. Celui-ci se montre discret et difficile à arracher.

Pourquoi avoir une armoire à fusils chez soi ?

Vous avez des armes chez vous ? Quelle en est la raison ? Peut-être que vous êtes un collectionneur, c’est une passion très intéressante. Ou bien vous aimez sûrement la chasse que vous y allez tous les week-ends. Ou encore parce que vous êtes un grand amateur de sport de tir. Quelle qu’en soit la raison, il est important de mettre ces fusils dans une place bien sécurisée. Parlons un peu de l’armoire à fusil, quels en sont les utilités ?

Pourquoi avoir une armoire à fusil chez soi ?

D’abord, si vous n’êtes pas encore au courant, sachez que disposer d’une armoire à fusil est une obligation légale pour tout détenteur d’arme. En effet, la loi donne trois propositions à ceux qui possèdent un fusil ou une arme de poing. Lorsque l’arme n’est pas utilisée, le détenteur doit : soit, le démonter et enlever une partie pour que l’équipement soit inutilisable. Soit, trouver un moyen de protéger l’arme contre le vol. Soit bien entendu, avoir une armoire à fusil pour mettre les fusils dans un endroit sûr.

Il ne faut pas ignorer qu’une arme représente un danger permanent pour le détenteur et sa famille, ou pour son entourage. Il existe plusieurs cas possibles : les enfants trouvent l’arme et jouent avec, ce qui risquerait de blesser quelqu’un. Il est également possible que le fusil soit volé par une personne mal intentionnée, la conséquence serait encore plus désastreuse. Pour éviter ces genres de problème et en même temps de désassembler l’arme, mieux vaut opter pour l’armoire à fusil.

Quels sont les critères de choix d’une armoire à fusil ?

Il existe quelques points à compléter avant de passer à l’achat d’une armoire à fusil. Premièrement, réfléchir sur la taille de l’équipement. Cela ne demande pas un calcul mathématique complexe, les dimensions reposent sur le nombre d’armes à votre disposition. La capacité de l’armoire à fusil se situe entre 3 à 20 fusils. Un collectionneur d’arme a besoin d’une armoire de grande taille puisqu’il a en sa possession plusieurs carabines.

Deuxièmement, il vous faut prendre en considération le niveau de protection. C’est un critère très important, voire le plus important. Il faut choisir une armoire à fusil solide et résistant. À part la robustesse, la serrure doit également être inviolable. Pour cela, il est possible d’opter entre plusieurs types de verrouillage. La fermeture à clé est toujours dans la course même s’il y a la serrure à combinaison mécanique et le système électronique.

Enfin, penser au design, aux munitions et aux différents accessoires. L’armoire à fusil fait partie des meubles dans la maison, il faut donc qu’elle soit esthétique. Le mieux est également d’opter pour l’armoire qui est dotée d’étagère pour ranger les munitions et les divers accessoires de fusil. Bref, avec l’armoire à fusil, vous n’aurez aucun souci à se faire en laissant vos armes chez vous. Et vos armes ne seront pas démontées et remontées à chaque fois.

comment choisir son armoire à fusil ?

Que nous soyons un chasseur, un professionnel ou un collectionneur, si nous avons à notre disposition une arme à feu, la loi nous oblige à investir sur un dispositif de rangement spécifique. La raison est simple, une arme à feu est un objet très dangereux non-maniable pour tous. À cet effet, certains misent sur une armoire à fusil. Il s’agit d’un coffre-fort destiné spécialement pour le rangement des armes à feu. Or, avec les différents types d’armoire à fusil mis en vente sur le marché, choisir l’armoire à fusil qu’il nous faut n’est plus aussi évident. Découvrez dans cet article les étapes à suivre avant l’achat d’une armoire à fusil.

Choisir une armoire à fusil en fonction du nombre de fusils et sa taille

Avant l’achat d’une armoire à fusil, il est nécessaire de considérer le nombre de vos fusils et sa taille. Ainsi, si vous avez à votre disposition plusieurs armes à feu ou que vous songer à entamer une collection, il est idéal d’opter pour un modèle plus grand. Vous pouvez miser sur les modèles qui peuvent abriter 5 à 20 fusils.

Ultérieurement, afin d’éviter d’acquérir un équipement non adapté, vous devez encore tenir compte de la taille de vos munitions ainsi que de vos armes de poing. De ce fait, avant l’achat, nous vous recommandons de faire d’abord une comparaison de taille et de dimension. Il faut que la taille de l’armoire soit correspondante à la dimension des fusils.

Choisir une armoire à fusil en fonction de son mode d’ouverture et de sa qualité

À part la taille de l’armoire, il existe encore d’autres critères important à considérer. Il s’agit du mode d’ouverture et de la qualité du dispositif. Ces critères sont indispensables pour la sécurité de vos armes à feu et de vos munitions.

En fonction du niveau de sécurité que vous souhaitez, vous pouvez choisir entre 3 modes d’ouvertures, notamment : la serrure à clé, la serrure électronique et la serrure à combinaison. Ces mécanismes d’ouvertures sont tous fiables et sécurisés. Cependant, c’est la serrure à clé qui est la plus facile à utiliser. Elle est également la moins chère de toutes. Son seul point faible est la perte de clé. Cette dernière peut tomber facilement entre des mauvaises mains. En revanche, la serrure électronique est la plus sécurisante de toutes. Seule la personne en connaissance du code peut ouvrir une armoire à fusil équipée d’une serrure électronique.

Enfin, concernant la qualité de l’armoire, nous vous recommandons tout simplement de miser sur un produit de grande marque de fabrication, plus précisément, une armoire homologuée et certifiée selon des normes européennes. Cela vous garantira un équipement performant et fiable permettant d’assurer une sécurisation optimale de vos munitions et de vos fusils.

À savoir, pour pouvoir résister à une effraction, une armoire à fusil doit au moins appartenir à la norme EN 14450 et à la certification A2P.