Caméra factice : le complément idéal à son système d’alarme

Le cambriolage ? Cela n’arrive pas qu’aux autres ! Voilà pourquoi il est indispensable de renforcer la sécurité de son domicile. Vous aussi, pensez à coupler votre système d’alarme avec une caméra factice.

Caméra factice : les essentiels en quelques mots

Les caméras factices comme leur nom le sous-entend ne sont pas des vraies caméras ! Toutefois, grâce à un réalisme bluffant, elles ressemblent à de véritables caméras de surveillance. La caméra factice est utilisée surtout pour dissuader toute intrusion. Comme ce dispositif est proposé à un prix vraiment abordable, il permet de limiter les risques à moindres coûts.

L’installation d’une caméra factice n’implique pas de lourdes démarches. En effet, vous n’avez pas à faire une déclaration à la CNIL ou encore une déclaration d’information auprès du public. Toujours concernant la mise en place, ceci n’a rien de compliqué puisqu’il n’y aura pas de paramétrage ou de configuration à faire.

Pourquoi coupler système d’alarme et caméra factice ?

En misant pour une caméra factice, sans pour autant vous ruiner, vous pouvez compléter un vrai système de sécurité tel qu’un système d’alarme. D’ailleurs, prenez note que la caméra factice ne doit pas être votre seul système de protection et de sécurité. Imaginez un peu ce qui se passera si le cambrioleur a découvert qu’il ne s’agit pas d’une vraie caméra, mais tout simplement d’un leurre. Sans oublier que certains cambrioleurs ne reculent devant rien. Parce qu’on n’est jamais trop prudent et pour gagner davantage en sécurité, la meilleure solution serait alors de combiner système d’alarme et caméra factice.

Le choix et l’installation

Votre caméra factice doit pouvoir jouer efficacement son rôle de dissuasion. Autrement, elle ne vous servira à rien ! Lors de l’achat alors, ne faites pas votre choix au hasard (d’ailleurs, évitez de choisir votre caméra factice uniquement pour son prix).

Afin de tromper la vigilance et l’œil averti d’un cambrioleur professionnel, de préférence, optez avant tout pour un modèle dont le boîtier est en métal ou en aluminium (oubliez ainsi les modèles avec un boîtier en plastique). Un modèle avec des options réalistes fera toute la différence également. Idéalement votre caméra factice doit être dotée de faux objectifs, de voyants lumineux (LED clignotant) et de faux câbles d’alimentation. Nous vous conseillons même d’opter pour un modèle qui peut bouger et effectuer une rotation de quelques secondes en cas de mouvement (un tel modèle est équipé d’un détecteur de mouvement). Eh oui, vous l’aurez compris, vous devez miser pour un modèle qui réplique parfaitement les modèles professionnels.

Pour ce qui est de l’installation, votre caméra factice doit être parfaitement visible avant tout. En fin de compte puisque le but étant de décourager toute personne malintentionnée, vous ne devez en aucun cas cacher le dispositif. Même s’il s’agit tout simplement d’une fausse caméra vous devez faire en sorte que celle-ci couvre un plus large champ. Pour plus de réalisme, orientez votre caméra vers les potentiels points d’accès de votre domicile. Enfin, toujours pour réduire les risques, n’oubliez pas de mettre une affiche indiquant que votre logement est sous surveillance vidéo.