Choisir une sonnette ou un interphone vidéo

Propriétaire ou locataire, vous devez souvent recevoir de la visite chez vous. En temps normal et depuis la nuit des temps, pour signaler sa présence depuis un portail, les visiteurs avaient l’habitude de frapper à la porte ou d’appel directement les résidents en élevant la voix. Très vite, ces pratiques ont évolué et ont laissé place de nouveaux dispositifs destinés à faire comprendre aux occupants qu’il y ait de la visite ou simplement une permission d’entrée dans la demeure.

Ainsi, des systèmes d’avertissement sonores ont vu le jour et nous les surnommons couramment « sonnette ». À présent, il est possible d’entrer en communication sans grande difficulté en n’appuyant que sur un seul bouton. Ainsi, nous pouvons avertir aisément les autres plus efficacement avec un carillon. Les concepteurs ne sont pas arrêtés en si bon chemin et ont commencé à fabriquer un appareil de haute technologie capable de fournir des fonctionnalités supérieures à celle de son prédécesseur.

En somme, l’interphone ou visiophone présente des qualités qui le distinguent très nettement des autres produits remplissant un besoin similaire. Dans la mesure où vous hésitez à faire un choix entre ces deux (2) instruments, la meilleure option qui s’offre à vous est d’effectuer une comparaison en fonction de paramètres et de facteurs cohérents avec vos réelles attentes. Ainsi, pour vous conforter dans votre prise de décision, laisser nous orienter votre esprit sur certains critères essentiels à prendre en considération.

Les critères de choix

Au départ, vous devez préalablement identifier certains indices permettant de mieux vous situer par rapport aux vertus de ces appareils. Les bonnes questions sont : quelle est la configuration de ma demeure, un appartement ? Une maison ? Ensuite, quel besoin souhaiteriez-vous apaiser en priorité ? Il existe plusieurs indices sur lesquels se positionner à l’instar de : l’ouverture à distance, le niveau de sécurité de la maison ou de l’appartement, la possibilité de connectivité.

La sonnette

Concernant sa squelettique, cet appareil peut être subdivisé en deux (2) parties, la première est composée d’une platine assemblée avec un bouton bouton-poussoir. La deuxième comprend un carillon qui avec un seul geste d’appui se met à mettre une sonorité élevée qui permettra aux résidents d’être signalés d’une présence. Dans la mesure où vous possédez un judas à votre entrée pour apercevoir les visiteurs, ce dispositif pourrait amplement vous suffire.

L’interphone vidéo

Ce système de visionnage à distance peut être à la fois audio et vidéo selon vos exigences. Il possède un circuit électrique relié à une borne de commande qui peut à la fois transmettre des messages en temps réel et ouvrir la porte à votre guise. Le principal avantage que vous avez avec cet appareil est la sécurité qu’il vous procure vu que vous pouvez directement regarder et entendre votre interlocuteur. Le visiophone est équipé de différents éléments comme un haut-parleur, un microphone, et un moniteur d’écran tactile ou manuel. En bonus, avec cette technologie, vous pouvez même contrôler les moniteurs avec votre Smartphone.

Caméra factice : le complément idéal à son système d’alarme

Le cambriolage ? Cela n’arrive pas qu’aux autres ! Voilà pourquoi il est indispensable de renforcer la sécurité de son domicile. Vous aussi, pensez à coupler votre système d’alarme avec une caméra factice.

Caméra factice : les essentiels en quelques mots

Les caméras factices comme leur nom le sous-entend ne sont pas des vraies caméras ! Toutefois, grâce à un réalisme bluffant, elles ressemblent à de véritables caméras de surveillance. La caméra factice est utilisée surtout pour dissuader toute intrusion. Comme ce dispositif est proposé à un prix vraiment abordable, il permet de limiter les risques à moindres coûts.

L’installation d’une caméra factice n’implique pas de lourdes démarches. En effet, vous n’avez pas à faire une déclaration à la CNIL ou encore une déclaration d’information auprès du public. Toujours concernant la mise en place, ceci n’a rien de compliqué puisqu’il n’y aura pas de paramétrage ou de configuration à faire.

Pourquoi coupler système d’alarme et caméra factice ?

En misant pour une caméra factice, sans pour autant vous ruiner, vous pouvez compléter un vrai système de sécurité tel qu’un système d’alarme. D’ailleurs, prenez note que la caméra factice ne doit pas être votre seul système de protection et de sécurité. Imaginez un peu ce qui se passera si le cambrioleur a découvert qu’il ne s’agit pas d’une vraie caméra, mais tout simplement d’un leurre. Sans oublier que certains cambrioleurs ne reculent devant rien. Parce qu’on n’est jamais trop prudent et pour gagner davantage en sécurité, la meilleure solution serait alors de combiner système d’alarme et caméra factice.

Le choix et l’installation

Votre caméra factice doit pouvoir jouer efficacement son rôle de dissuasion. Autrement, elle ne vous servira à rien ! Lors de l’achat alors, ne faites pas votre choix au hasard (d’ailleurs, évitez de choisir votre caméra factice uniquement pour son prix).

Afin de tromper la vigilance et l’œil averti d’un cambrioleur professionnel, de préférence, optez avant tout pour un modèle dont le boîtier est en métal ou en aluminium (oubliez ainsi les modèles avec un boîtier en plastique). Un modèle avec des options réalistes fera toute la différence également. Idéalement votre caméra factice doit être dotée de faux objectifs, de voyants lumineux (LED clignotant) et de faux câbles d’alimentation. Nous vous conseillons même d’opter pour un modèle qui peut bouger et effectuer une rotation de quelques secondes en cas de mouvement (un tel modèle est équipé d’un détecteur de mouvement). Eh oui, vous l’aurez compris, vous devez miser pour un modèle qui réplique parfaitement les modèles professionnels.

Pour ce qui est de l’installation, votre caméra factice doit être parfaitement visible avant tout. En fin de compte puisque le but étant de décourager toute personne malintentionnée, vous ne devez en aucun cas cacher le dispositif. Même s’il s’agit tout simplement d’une fausse caméra vous devez faire en sorte que celle-ci couvre un plus large champ. Pour plus de réalisme, orientez votre caméra vers les potentiels points d’accès de votre domicile. Enfin, toujours pour réduire les risques, n’oubliez pas de mettre une affiche indiquant que votre logement est sous surveillance vidéo.

4 objets connectés pour votre sécurité

Les technologies qui nous permettent de tirer au mieux avantage de notre maison sont nombreux sur le marché, notamment ceux en relation avec la technologie de la domotique. En outre, il se trouve plusieurs appareils et éléments qui nous permettent de renforcer la sécurité de notre domicile de manière plus efficace.

La caméra de surveillance

L’utilisation d’un modèle de caméra de surveillance n’a jamais été aussi populaire auprès des particuliers qu’au cours des années passées. En effet, les compagnies de sécurité ont été en mesure de faire la vente de celles-ci à des tarifs qui viennent lutter contre toute compétition, ce qui a permis de voir une baisse importante pour ce qui est des tarifs de ceux-ci.

La fabrication de ce type de caméra a également coûté moins cher, ce qui a largement contribué à une baisse de prix. En outre, il est actuellement possible de relier ce type de caméra à votre système de domotique, ce qui rend possible d’avoir accès à votre caméra de surveillance depuis internet, donc depuis tout appareil connecté à celui-ci, comme votre smartphone.

Les détecteurs de mouvement

Ce sont des dispositifs technologiques qui ont été perfectionnés au fil du temps, notamment sur le plan de leur fonctionnement mais aussi sur celui du coût de la production. Ainsi, il a été possible pour les compagnies spécialisées de faire la fabrication de ces appareils pour des prix plus facilement accessibles au public. Ce sont actuellement un élément devenu essentiel pour tous les types de systèmes de sécurité qu’on peut trouver.

La nature de ceux-ci peut différer selon le modèle, mais celui le plus courant est celui qui utilise les rayons infrarouges pour détecter du mouvement dans la pièce. Le principe est assez simple, et vous devez simplement le disposer à un endroit où il pourra détecter un maximum les mouvements, ou en utiliser plusieurs en même temps pour encore d’efficacité.

L’alarme incendie

C’est actuellement une des obligations qui vous incombent dans une maison, et c’est passible d’une sanction pénale que de ne pas mettre en place une alarme incendie dans un domicile. Les différents modèles ont largement évolué au cours des années, et on peut par exemple noter le fait que ceux-ci peuvent maintenant se connecter à un système de domotique, ce qui les rend encore plus pratiques.

En effet, une alerte directe peut être donnée aux pompiers dans le cas où un incendie se produit. Il est aussi possible de relier votre alarme à des éléments comme des détecteurs de chaleur, et ainsi, ils ne se baseraient pas seulement sur la présence de fumée pour identifier qu’un incendie est en train d’avoir lieu.

L’alarme domestique

Comme tout ce qui est produit de sécurité, il est maintenant possible de trouver des modèles d’alarmes domestiques qui soient connectés. Non seulement, il est possible de garder un œil sur votre domicile en tout temps grâce à des caméras de sécurité qui sont disposés à des emplacements spécifiques, mais aussi il y a aussi le fait que des notifications peuvent être envoyées en tout temps pour vous assurer que vous soyez bien au courant dans le cas où tout incident a lieu.

Comment bien sécuriser son domicile?

Comment bien sécuriser mon domicile ? Est-ce que ma maison possède tous les équipements nécessaires pour parer aux menaces du cambriolage ? Que faire pour repousser un cambrioleur ? Toutes ces questions sont d’autant plus fréquentes et intenses lorsqu’on a été victime de cambriolage dans le passé. On vous dit tout dans cet article.

Privilégiez une alarme

Le premier réflexe que vous devez avoir si vous tenez à optimiser la sécurité de votre habitation est de mettre en place une alarme. Si vous n’en avez pas, pensez immédiatement à en acheter une. Plusieurs types d’alarmes s’offrent à vous sur le marché. Certaines alarmes sont installées par des professionnels pour une meilleure protection à votre domicile. En cas d’effraction, l’alarme déclenchera la sirène et vous avertit par appel téléphonique ou par SMS.

Si vous avez le moyen, investir dans des caméras de surveillance reste sans doute la meilleure option. Vous aurez ainsi la possibilité de surveiller l’intérieur et l’extérieur de votre maison. À titre informatif, les caméras de surveillance servent à surveiller ce qui se passe chez vous, même quand vous êtes absent. De ce fait, vous pouvez avoir accès au direct ou revenir sur les enregistrements de ce qui s’est réellement passé.

Ne négligez pas votre éclairage extérieur

Sachez qu’un intrus n’aime pas se faire repérer et surtout via éclairage. Voilà pourquoi, un bon éclairage extérieur dissuadera les voleurs. Celui-ci donne non seulement l’apparence que quelqu’un vient de pénétrer, mais aussi de diminuer les endroits où les cambrioleurs peuvent se cacher. Une bonne lumière extérieure accouplée à une détection de mouvement améliore la sécurité pour peu d’argent.

Changez vos serrures

Certaines personnes n’envisagent pas de changer leurs serrures lorsqu’ils emménagent dans un nouvel appartement. De ce fait, il est impossible de savoir qui possède le double des clés de votre domicile avant votre embarquement. C’est pour cette raison qu’il est toujours recommandé de changer les serrures afin d’assurer que les clés sont gérées par vous seul.

Mettez vos clés en lieu sûr

La plupart des gens vivant dans la campagne cachent le double des clés sous un pot de fleurs, sous une pierre, etc. Toutefois, ces habitudes ne sont certainement pas assurées. Au lieu de cela, si vous êtes obligé de laisser le double de vos clés quelque part, confiez-la soit à votre lieu de travail, chez un voisin ou chez un ami.

Bien sécurisez vos fenêtres

Le fait de surveiller sa maison, c’est une attention particulière et c’est bien. Tout le monde reconnaît que la plupart des cambrioleurs utilisent la porte d’entrée et les fenêtres pour accéder à l’intérieur. Voilà pourquoi, il est important de faire en sorte que les ouvertures ne soient pas des passoires. En effet, si vous prévoyez de remplacer vos anciennes fenêtres, pensez rapidement à avoir au moins trois points de fermeture. Dans le cas contraire, pour renforcer la sécurité de vos anciennes fenêtres, vous pouvez miser sur des entrebâilleurs.

Renforcez vos portes coulissantes

Eh oui, même si nombreuses propriétaires négligent totalement les portes coulissantes, elles participent également à l’amélioration de la sécurité du domicile. Il faut souligner que la porte coulissante est l’un des premiers endroits où un cambrioleur tentera pour y introduire. Pour éviter les dommages, mieux vaut mettre en place des bloqueurs d’ouverture de baies vitrées.

Quelle caméra de surveillance choisir pour sa maison

La vidéo surveillance peut s’avérer être un bouclier très efficace contre les effractions dans votre maison. La caméra de surveillance est le dispositif clé de la vidéosurveillance, celles-ci se doivent d’être au moins correctement fiables par la qualité d’images qu’elles captent et par leur sensibilité. Les caméras de surveillance connaissent une évolution fulgurante depuis quelques années déjà. Ayez une idée plus précise de ce dont vous avez réellement besoin pour votre maison en termes de caméras de surveillance à travers cet article.

Les zones à surveiller

Pour avoir une meilleure idée des caméras de surveillance adéquatement fiables pour votre maison, il est impératif de connaître vos propres besoins. Cela veut dire que vous allez devoir procéder par un listage des zones prioritaires à protéger chez vous. D’une manière générale, les zones les plus sensibles sont les portails, la porte d’entrée et les fenêtres c’est-à-dire l’ensemble des ouvertures verrouillées par des systèmes de serrure. En plus, le salon est l’endroit le plus convoité chez vous.

Caméras selon leur positionnement

Il faut faire la différence entre les caméras extérieure et intérieure. Ces deux modèles sont déjà différenciés chez votre fournisseur certes, mais il ne faut pas oublier de mentionner vos propres besoins. Il est aussi utile d’avoir une idée précise de la portée dont vous avez besoin pour vos caméras. La caméra de surveillance qu’il vous faut est la caméra qui permet de réduire au maximum les angles morts.

Pour couvrir la plus grande zone possible vous pouvez choisir une caméra fixe avec un grand-angle ou bien une qui est rotative que vous pouvez diriger. La faille éventuelle de cette dernière est la panne liée à sa motorisation ou encore un cambrioleur chevronné qui peut anticiper ses mouvements de rotation. Par contre, pour le grand-angle, il va falloir trouver le bon compromis pour la focale de l’objectif qui donne une image de grande taille, mais qui peut perdre en netteté.

Caméras analogiques ou IP

L’avis sur ce point est tellement départagé qu’il est souvent difficile de s’y retrouver si on est novice dans le domaine. Toutefois, si vous êtes du genre à primer l’évolutivité, vous aurez vite fait de tirer un trait sur les caméras analogiques. Ces caméras sont les moins chères sur le marché et sont les plus installées dans les demeures et zones sensibles. Cependant, avec la constante évolution des technologies, vous risquez probablement de vous retrouver avec des dispositifs en retard sur son époque. Par contre, si vous avez besoin de couvrir un grand nombre de zones, l’utilisation de l’analogique est conseillée. Pour de petites installations de 1 à 5 caméras, les IP peuvent s’en sortir excellemment.

La caméra et l’enregistrement

Comme vous ne pouvez pas rester devant votre écran à surveiller votre maison à longueur de journée, il vous faut donc un système d’enregistrement fiable et qui dispose d’une capacité de stockage conforme à vos besoins. Il y a trois options à ce propos, soit vous optez pour un enregistrement en local (vous gardez vos données dans un espace de stockage chez vous tel un DVR) soit vous vous abonnez sur un service Cloud d’enregistrement en ligne. Cette dernière option vous permettra de tout visionner même si vous êtes à mille lieues de chez vous, pourvu que vous ayez accès à Internet. Cependant il faut bien s’informer sur les risques de se faire hacker.

Télésurveillance: comment choisir ?

« On n’est jamais assez prudent », cette expression trouve tout son sens dans la recrudescence de l’insécurité actuelle. Avoir des portes blindées, des systèmes de sécurité anti-intrusions, toute une panoplie d’alarmes peut ne plus suffire selon la zone où se trouve votre domicile. Dans le but d’optimiser la sécurité chez vous ou dans votre entreprise, le recours à la télésurveillance peut s’avérer être une alternative qui ne peut que vous êtes bénéfique. Vous pouvez trouver pléthore de services de télésurveillance sur le Net et ailleurs. Alors, comment choisir ?

La télésurveillance en réalité

Ce système de surveillance à distance (télé) des lieux publics et privés s’est démocratisé à Londres vers les années 1980. Pendant que les polémiques sur sa portée néfaste sur les libertés fondamentales et sur la vie privée des individus font encore rage, force est de constater qu’actuellement la télésurveillance reste l’alternative la plus efficace et fiable du jour en matière de sécurité. Dans sa majeure partie, la télésurveillance est utilisée pour assurer la sécurité des personnes et de ses biens.

Dans le domaine public, la télésurveillance peut être présente dans la sécurité routière, dans la protection des lieux sensibles comme les banques et les lieux de travail où la vigilance doit être décuplée. Dans le privé, la télésurveillance se traduit par la sécurisation d’une résidence par le biais de la vidéosurveillance dans la majorité des cas.

Les deux faces de la télésurveillance

La télésurveillance peut être considérée sous deux angles différents. Il y a le côté matériel (capteurs, systèmes d’alarme, caméras, etc.) qui est installé chez vous et il y a aussi le côté service qui effectue la surveillance à distance proprement dite et le contrôle des données fournies par le dispositif installé chez vous. Ces deux faces indissociables constituent ce qu’est la vidéosurveillance. Pour une sécurité optimale, il est donc impératif d’avoir un matériel de bonne qualité et un service fiable avec des agents réactifs.

Comment cela marche ?

En cas de tentative d’intrusion chez vous, le système d’alarme s’active pour dissuader les malfaiteurs de pénétrer chez vous ou de les faire fuir de votre domicile s’ils sont déjà entrés. En même temps, sur le moniteur de votre prestataire en sécurité, un agent reçoit les images et vidéos de ce qui se passe chez vous en temps réel. Celui-ci peut envoyer des agentes pour intervenir chez vous ou signaler la police après l’effectuation d’une levée de doute obligatoire.

Le prestataire qu’il vous faut

Quand le moment est venu pour vous de choisir le service de sécurité qu’il vous faut, vous devez prendre en compte les critères de choix suivants :

– Les différents services offerts : alerte GSM, service en ligne sur le Net, envoi d’un agent, etc.

– L’équipement de surveillance : les différents détecteurs de présence et de mouvement, qualité d’image des caméras s’il y en a, etc.

– Le coût de l’abonnement au service

Tous les lieux à protéger ne requièrent pas le même niveau de sécurisation, donc le coût de la télésurveillance peut varier grandement vis-à-vis de cela. Comme la télésurveillance est un marché très concurrentiel, pour être sûr de faire le bon choix, il faut rester dans les entreprises de renom et éviter les offres trop alléchantes du Net. Vous pouvez en choisir 3 ou 4 et procéder par élimination en considérant le rapport qualité-prix des services offerts.

visiophonefilaire et visiophone sans fil

Les différents moyens de rendre notre maison plus confortable et pratique sont nombreux, et l’une de celles-ci est l’usage de visiophone. Il s’agit de dispositif vous permettant de voir qui sonne à votre porte. Il se trouve plusieurs modèles entre lesquels il vous est possible de vous décider, dont les modèles filaires et les modèles sans fil.

Intérêts d’un usage du visiophone

Quand une personne vient sonner à notre porte, on doit nécessairement se lever pour aller voir de qui il s’agit, afin de déterminer si c’est important ou non. Pourtant, cela nécessite de se déplacer parfois sur une distance non négligeable si notre maison est un peu grande. Au moyen d’un visiophone, il est possible de savoir qui vient sonner chez nous sans avoir besoin de faire le moindre déplacement autre que celui vers votre moniteur de contrôle.

Le principe est simple : une caméra est présente devant votre portail d’entrée, ainsi qu’un micro pour vous permettre de communiquer avec les personnes présentes. Vous pouvez vous parler entre vous, mais ils ne peuvent pas vous voir, alors que vous, si. Pour les choses sans importance, vous pouvez ainsi régler cela par le biais d’une simple discussion depuis le visiophone, et vous n’aurez qu’à vous lever pour les choses vraiment importantes.

Le visiophone filaire

C’est le premier modèle de visiophone qui a été mis sur le marché. Afin de le mettre en marche, il est nécessaire de faire les différents branchements requis. Ceux-ci concernent l’alimentation électrique, mais aussi les divers câbles nécessaires pour la circulation des signaux pour l’image et le son. Car les technologies sont avancées, on utilise actuellement des câbles ethernet pour transmettre ce genre d’informations. C’est un modèle qui est jusqu’ici très fonctionnel, le principal souci réside dans la mise en place de ses composants.

En effet, ce n’est pas une mince affaire que de mettre en place les différents câbles qui sont nécessaires pour que ce dispositif puisse fonctionner de manière efficace. La pratique courante consiste en la mise en terre des fils pour éviter que ceux-ci ne soient exposés à différents dangers. En effet, il peut arriver des soucis, comme par exemple des véhicules qui roulent sur les câbles et qui peuvent céder sous le poids de ceux-ci.

Le visiophone sans fil

Ce sont les modèles de visiophones les plus récents, et ils s’accompagnent d’une caractéristique très appréciable, soit le fait de pouvoir fonctionner sans fil. Le problème de l’alimentation peut être réglé avec l’utilisation de piles ou bien de batteries. Aussi, pour le transfert des informations, on peut utiliser le réseau Wifi. Il faut cependant faire attention sur le plan de la sécurité en ce qui concerne ce type de réseau.

En effet, si le niveau de protection de votre réseau Wifi n’est pas assez élevé, cela pourrait constituer une faille exploitable par les malfaiteurs pour entrer dans votre domicile, principalement si celle-ci est contrôlée par un système de domotique. Afin de trouver le meilleur modèle de visiophone sans fil, la meilleure chose que vous pouvez faire est de comparer plusieurs offres entre elles avant de prendre votre décision finale.

Quelles différences entre la télésurveillance et la vidéosurveillance ?

En matière de sécurité du bâtiment, il existe deux principales manières de veiller efficacement sur la maison et sur nos biens, ce sont : la vidéosurveillance et la télésurveillance.

Le point commun entre les deux est le fait qu’il s’agit de services proposés par des entreprises de sécurité. Mais pour connaître leurs différences, il y a lieu de parler des technologies engagées par chacune d’elles et aussi des particularités des services.

Continuer la lecture de « Quelles différences entre la télésurveillance et la vidéosurveillance ? »

Télésurveillance : pour assurer la sécurité d’un local à distance

Pour donner une définition simple de la télésurveillance, il s’agit d’un service de sécurité qui se concrétise par la mise en place d’un système d’alarme complet sur un site protégé afin d’être contrôlé à distance par une société personnalisée.

Continuer la lecture de « Télésurveillance : pour assurer la sécurité d’un local à distance »