Quelle caméra de surveillance choisir pour sa maison

La vidéo surveillance peut s’avérer être un bouclier très efficace contre les effractions dans votre maison. La caméra de surveillance est le dispositif clé de la vidéosurveillance, celles-ci se doivent d’être au moins correctement fiables par la qualité d’images qu’elles captent et par leur sensibilité. Les caméras de surveillance connaissent une évolution fulgurante depuis quelques années déjà. Ayez une idée plus précise de ce dont vous avez réellement besoin pour votre maison en termes de caméras de surveillance à travers cet article.

Les zones à surveiller

Pour avoir une meilleure idée des caméras de surveillance adéquatement fiables pour votre maison, il est impératif de connaître vos propres besoins. Cela veut dire que vous allez devoir procéder par un listage des zones prioritaires à protéger chez vous. D’une manière générale, les zones les plus sensibles sont les portails, la porte d’entrée et les fenêtres c’est-à-dire l’ensemble des ouvertures verrouillées par des systèmes de serrure. En plus, le salon est l’endroit le plus convoité chez vous.

Caméras selon leur positionnement

Il faut faire la différence entre les caméras extérieure et intérieure. Ces deux modèles sont déjà différenciés chez votre fournisseur certes, mais il ne faut pas oublier de mentionner vos propres besoins. Il est aussi utile d’avoir une idée précise de la portée dont vous avez besoin pour vos caméras. La caméra de surveillance qu’il vous faut est la caméra qui permet de réduire au maximum les angles morts.

Pour couvrir la plus grande zone possible vous pouvez choisir une caméra fixe avec un grand-angle ou bien une qui est rotative que vous pouvez diriger. La faille éventuelle de cette dernière est la panne liée à sa motorisation ou encore un cambrioleur chevronné qui peut anticiper ses mouvements de rotation. Par contre, pour le grand-angle, il va falloir trouver le bon compromis pour la focale de l’objectif qui donne une image de grande taille, mais qui peut perdre en netteté.

Caméras analogiques ou IP

L’avis sur ce point est tellement départagé qu’il est souvent difficile de s’y retrouver si on est novice dans le domaine. Toutefois, si vous êtes du genre à primer l’évolutivité, vous aurez vite fait de tirer un trait sur les caméras analogiques. Ces caméras sont les moins chères sur le marché et sont les plus installées dans les demeures et zones sensibles. Cependant, avec la constante évolution des technologies, vous risquez probablement de vous retrouver avec des dispositifs en retard sur son époque. Par contre, si vous avez besoin de couvrir un grand nombre de zones, l’utilisation de l’analogique est conseillée. Pour de petites installations de 1 à 5 caméras, les IP peuvent s’en sortir excellemment.

La caméra et l’enregistrement

Comme vous ne pouvez pas rester devant votre écran à surveiller votre maison à longueur de journée, il vous faut donc un système d’enregistrement fiable et qui dispose d’une capacité de stockage conforme à vos besoins. Il y a trois options à ce propos, soit vous optez pour un enregistrement en local (vous gardez vos données dans un espace de stockage chez vous tel un DVR) soit vous vous abonnez sur un service Cloud d’enregistrement en ligne. Cette dernière option vous permettra de tout visionner même si vous êtes à mille lieues de chez vous, pourvu que vous ayez accès à Internet. Cependant il faut bien s’informer sur les risques de se faire hacker.